Assurance emprunteur : quelles sont les garanties obligatoires ?


Partager cette page

assurance_emprunteur.PNG

 

Si l’assurance emprunteur est incontournable dans le cas de la souscription d’un prêt immobilier,
les garanties qui couvrent l’emprunteur varient : certaines sont obligatoires tandis que d’autres sont facultatives.

 

LES GARANTIES DÉCÈS ET PTIA OBLIGATOIRES

Dans le cadre d’une assurance emprunteur, la garantie décès est obligatoire, il s’agit de la protection minimale exigée lorsque l’on souhaite conclure le prêt. Cette garantie permet d’obtenir une prise en charge capital restant dû par l’assureur en cas de décès prématuré de l’emprunteur ou de l’un des co-emprunteurs.
Elle va généralement de pair avec la garantie PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie). Elle est activée dans le cas où l’assuré se retrouve dans l’impossibilité d’exercer une activité générant des revenus et qui implique l’assistance d’un tiers pour assurer les besoins de la vie courante. 

LES GARANTIES IPT ET IPP RECOMMANDÉES POUR CERTAINS ASSURÉS

Les garanties invalidité permanente totale (IPT) et invalidité permanente partielle (IPP) peuvent être mises en place en cas d’invalidité physique ou mentale de l’assuré, à la condition que ce dernier ait moins de 65 ans. Si ces garanties sont facultatives, elles sont fortement recommandées pour les assurés exerçant un métier pour lequel le risque d’accident est accru.

LA GARANTIE ITT EST FACULTATIVE

La garantie ITT (incapacité temporaire de travail) est obligatoire en cas d'achat résidentiel, que ce soit votre résidence principale ou votre résidence secondaire. Elle est facultative s'il s'agit d'un investissement locatif. Elle peut être activée en cas d’incapacité totale de travailler durant un certain temps. L’indemnisation tient compte d’un délai de carence.